Objet imprimé en 3D

La tendance du 3D

Ce que l’on croyait d’impossible devient possible. L’impression 3D est de plus en plus convoitée et laisse place à de toutes nouvelles créations. Si certains voyaient cela comme quelque chose de futuriste (tout aussi futuriste que la machine à laver à son époque), il ne faut jamais oublier que le futur n’est jamais loin. L’imprimerie 06 CEF exploite déjà cette innovation pour vos cartes de visite « nouvelle génération ».

Impression 3D

https://www.flickr.com/photos/126295380@N03/

En plus d’être une invention quelque peu surprenante, son utilisation n’est pas si différente du mécanisme de l’imprimante de bureau. Elle se différencie sur les matériaux d’impression. Pour une imprimante classique, il vous suffit généralement d’encre et de papier alors que pour celle-ci il faudra des filaments plastiques, des résines ou des poudres métalliques sont utilisés. L’effet 3D est rendu par une simple superposition des couches de matières programmée à l’aide de coordonnées fournies par un fichier informatique qui correspond au modèle numérique d’un objet. Si cette technologie est si convoitée c’est aussi car elle bouleverse entièrement nos façons habituelles de produire. En effet, elle est capable de sortir un objet fini sans passer par l’étape du montage.

Contrairement à ce que l’on peut croire, l’imprimante 3D n’est pas inaccessible. Particuliers ou professionnels peuvent désormais confectionner leurs propres objets. Son ingéniosité réside dans sa diversification et sa possibilité de création personnalisée. Allant de la coque de téléphone à un moulage médical, cela reste à la portée de tous.

La commercialisation de ce nouvel outil technologique est grandissante. Les prix varient entre 1 200 € et 3 900 € pour les leaders du marché. Cependant, d’autres existent à des prix plus abordable comme la Da Vinci 1.0 à 619 € lors de sa sortie. Les prix les plus instables concernent les imprimantes professionnelles, à partir de 5000 € et pouvant monter jusqu’à environ 1 million d’euros.

L’histoire nous dira si d’ici quelques années nous trouverons ça banal de posséder une imprimante 3D dans son salon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam